en keyboard_arrow_down
keyboard_arrow_left See all news

Recent News

15 Nov, 2021 /
Gabrielle Vizzavona
[Rendez-vous avec…] Audrey Fort "Raconter des histoires à travers le packaging"
[Business & Marketing]
21 Oct, 2021 /
Vinexposium
[Replay] "Versatile and wonderful Chenin Blanc" presented by Rebecca Gibb
[Tasting & Knowledge]
20 Oct, 2021 /
Association de la Sommellerie Internationale
[Interview] Embracing the digital wine world: why and what for ?
[Business & Marketing]
Vinexposium
/ 28 Oct, 2021
keyboard_arrow_left See all news

[Replay] First estimates of 2021 world wine production


Historically low world wine production expected

On November 4, 2021, speaking from the OIV’s headquarters in Paris, Director General Pau Roca presented the first estimates of 2021 world wine production. 
In 2021 extremely low world wine production volume is expected, at a level similar to 2017. This would be the third consecutive year where the global production level is below average.
 
• Low production volume anticipated in the EU, notably in Italy, Spain, and France, which together lost about 22 mhl with respect to 2020 due late spring frost and overall unfavourable climatic conditions.
• The only large EU wine producing countries that recorded harvests bigger than 2020 are Germany, Portugal, Romania and Hungary.
• First harvest forecasts in the USA indicate production volumes slightly above those of 2020.
• Very positive year for Southern Hemisphere vineyards where relatively favourable climatic conditions lead to record high production levels in countries of South America, South Africa and Australia, with New Zealand being the only exception.
 

La production mondiale de vin devrait se situer à des niveaux historiquement bas 
 
Le 4 novembre, le directeur général Pau Roca a présenté, depuis le siège de l’OIV à Paris, les premières estimations de la production mondiale de vin en 2021.
En 2021, le volume de la production mondiale de vin devrait être extrêmement faible, à un niveau similaire à celui de 2017. La production mondiale serait ainsi inférieure à la moyenne pour la troisième année consécutive.
 
• De faibles volumes de production sont prévus dans l’UE, notamment en Italie, Espagne et France, qui ont perdu ensemble environ 22 Mio hl par rapport à 2020 en raison du gel tardif du printemps et de conditions météorologiques globalement défavorables.
• Les seuls grands pays producteurs de vin de l’UE qui enregistrent des récoltes supérieures à celles de 2020 sont l’Allemagne, le Portugal, la Roumanie et la Hongrie.
• Les prévisions pour la première récolte aux États-Unis laissent entrevoir des volumes de production légèrement supérieurs à ceux de 2020.
• Une année très positive pour les vignobles de l’hémisphère Sud où des conditions météorologiques relativement favorables ont permis d’atteindre des niveaux de production record dans les pays d’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud et l’Australie, la Nouvelle-Zélande étant la seule exception.
Processing. Please wait.
Loading...